Au Tchad, près d’un million d’enfants bénéficient de l’appui du projet de revitalisation de l’éducation de base

Par Andry Ramananarivo

Le jeune Mbaiassem Hubert fait partie de ceux qui ont étudié dans les écoles de fortune de son quartier de Quinze ans. Il fait partie de ceux qui croient que l’éducation des jeunes dans un pays comme le Tchad a un pouvoir de changer considérablement leurs vies et celles de ceux qui les entourent.

Hubert est âgé de 14 ans et étudie en classe de Cours moyen 2 à l’Ecole de Quinze ans de Moundou, dans le sud du Tchad. Une école que l’UNICEF, avec l’appui de la Fondation Qatar pour l’éducation, les sciences et le développement communautaire et le Partenariat Mondial pour l’Education (PME), a construit 12 salles de classes en matériaux durable et équipées en tables et  bancs. Auparavant, les salles de classes de cette école étaient en paille et les briques servaient de bancs pour les enfants de 7h à midi.

L'ecole primaire Quinze ans de Moundou
L’ecole primaire Quinze ans de Moundou

« J’avais toujours mal au dos quand je rentrais à la maison après les cours car on s’asseyait sur les briques pour étudier. Mais aujourd’hui, on a le confort en classe grâce aux tables et aux bancs » nous raconte Hubert.

Hubert fait partie des élèves qui travaillent bien à l’école selon son enseignante. C’est un élève très participatif. Quand on regarde ses cahiers, il est très soigné. « Ça n’a pas toujours été le cas » nous confie-t-il « en l’absence de table pour écrire, il était très difficile pour moi de soigner mes écritures. De fois, je n’arrive même pas à relire ce que j’ai écrit en classe »

« Quand je vois le changement au niveau de mon école, je ne peux qu’être joyeux » nous lance Hubert avec un sourire plein les lèvres.

Grâce à l’appui du PME et la Fondation Qatar, le Gouvernement du Tchad a implanté un projet pour la revitalisation de l’éducation de base au profit de près d’un million d’enfants. Cet appui financier permettra à l’UNICEF de construire environ 1690 salles de classe et la mise en place des centaines de points d’eau et de latrines. En plus de la formation des enseignants, l’UNICEF fournit également des kits d’enseignements et d’apprentissages. Des milliers de livres de lecture et de guides pédagogiques seront distribués à travers le pays.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s