Les enfants invisibles : moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne

Au rythme actuel, 115 million d’enfants n’auront pas d’existence officielle en 2030

Nouakchott/Dakar, 7 décembre 2017 – Quatre-vingt-quinze millions d’enfants en Afrique Subsaharienne n’ont pas été enregistrés à la naissance, et ce nombre pourrait grimper à 115 millions en 2030 si des mesures énergiques ne sont pas prises, affirme l’UNICEF aujourd’hui.

L’UNICEF publie ces chiffres à l’occasion de la Quatrième Conférence des ministres africains chargés de l’enregistrement des faits d’état civil qui se tient à Nouakchott en Mauritanie cette semaine, et demande aux pays africains de donner la priorité à l’enregistrement des naissances en tant que première étape critique d’un système national fonctionnel d’enregistrement civil et de statistiques vitales

« La non existence légale des enfants ne peut pas continuer à des niveaux si élevés, a déclaré Leila Pakkala, Directrice Régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Est et Afrique Australe. “Sans document prouvant son identité, son âge ou sa nationalité, un enfant est exposé aux violations de ses droits, tels que le mariage précoce, le travail forcé ou le recrutement dans les forces armées. »

Selon l’UNICEF, l’analyse des tendances montre que le taux d’enregistrement des naissances ne s’est pas amélioré aux cours des seize dernières années. Avec une population infantile en pleine croissance, et des progrès trop lents en matière d’état civil, il pourrait en 2030 y avoir près de 115 millions d’enfants sans existence légale en Afrique subsaharienne, ce qui est bien loin de l’objectif de développement durable 16.9 qui vise à garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement des naissances.

Cependant, malgré les nombreux défis, il est démontré à travers le continent que la coordination avec d’autres secteurs sociaux, en particulier les services de soins de santé pour les enfants, ainsi que les campagnes de vaccination, peut accélérer et augmenter l’enregistrement des enfants nés dans les établissements de santé et à la maison.

« Dans plusieurs pays sur le continent, l’expérience a montré que le couplage des services de santé et d’état-civil peut remédier aux faibles taux d’inscription des naissances, a déclaré Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Des pays comme le Ghana, le Mali, le Sénégal, l’Ouganda, la Namibie et l’Éthiopie ont presque doublé leurs taux d’enregistrement en liant les deux secteurs. »

L’UNICEF soutient Le Programme pour l’Amélioration Accélérée de l’Enregistrement des Faits d’Etat Civil et de l’Etablissement des Statistiques de l’Etat Civil en Afrique (APAI-CRVS), qui vise à réformer définitivement les systèmes d’état civil, y compris l’enregistrement des naissances sur l’ensemble du continent.

Un rapport (anglais) contenant les dernières informations et données est disponible : http://www.uni.cf/CRVS

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Pour plus d’informations sur l’UNICEF et son travail : www.unicef.org/french

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour plus d’information, merci de contacter :

James Elder, Chef de la communication pour l’Afrique de l’Est et Afrique Australe, Nairobi : +254 715 581 222, jelder@unicef.org

Thierry Delvigne-Jean, Chef de la communication pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Dakar : +221 778 192 300, tdelvignejean@unicef.org

Matthew Conway, chargé de communication, UNICEF Africa Services Unit, Nouakchott: +222 27 99 74 67, mconway@unicef.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s