Archives pour la catégorie EDUCATION

UN ELEVE, UN LIVRE

Par Aysha Chir Nour

Le Gouvernement, avec l’appui de l’UNICEF, a procédé à la distribution de 1,5 million de manuels scolaires et de guides pédagogiques aux élèves et enseignants du cours préparatoire. Il s’agit entre autres de livres de calcul et de lecture.

©UNICEF CHAD/2015/Nouba Cérémonie de lancement de la distribution de manuels scolaires.
©UNICEF CHAD/2015/Nouba
Cérémonie de lancement de la distribution de manuels scolaires.

Le Ministère de l’Education Nationale avec l’appui de l’UNICEF a lancé le 18 février 2015, la première phase de distribution des manuels scolaires autour du slogan ‘’un élève, un livre’’. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du Gouverneur de Hadjer Lamis, du Directeur Général de l’Enseignement primaire, des représentants de l’UNICEF TCHAD, des élèves et des enseignants des écoles primaires de Massakory. Environ 200 000 enfants du CP1 et CP2 ont reçu plus de 1,5 millions de manuels scolaires, guides pédagogiques et ardoises pour cette première phase de distribution. A Massakory ce sont 642 écoles de la région de Hadjer Lamis qui ont bénéficié de cette initiative. Cette campagne nationale s’inscrit dans le cadre du Projet de Revitalisation de l’Education de Base au Tchad (PREBAT), avec pour objectif de renforcer l’accès à une éducation de base de qualité pour tous les enfants du Tchad. Financé par le Partenariat Mondial pour l’Education et la Fondation «Educate A Child» pour un montant total de 52 millions de dollars au profit du Gouvernement du Tchad, ce programme couvre la période 2013-2015 et comprend plusieurs volets à savoir, la construction et l’équipement des salles de classes, la formation des enseignants, la promotion de l’éducation des filles et la réalisation de latrines et de points d’eau dans les écoles primaires. Aussi, lors de son discours, le Gouverneur de Hadjer Lamis a déclaré « Je tiens à fait part de ma profonde gratitude envers les partenaires techniques et financiers venant en appui à ce projet et j’exhorte les directeurs d’écoles ainsi que les enseignants à faire bon usage de ces manuels‘. A la fin de l’année scolaire, les directeurs d’école et les inspecteurs pédagogiques doivent rendre compte à la hiérarchie de cette gestion’’.

© UNICEF Chad/2015/Nour Mariam Hassan et Brahim Mahamat, élèves de l’école primaire du Centre de Massakory.
© UNICEF Chad/2015/Nour
Mariam Hassan et Brahim Mahamat, élèves de l’école primaire du Centre de Massakory.

Mariam Hassan et Brahim Mahamat tous deux élèves à l’école primaire du Centre de Massakory étaient aussi présents à la cérémonie et n’ont pas hésité à témoigner leur satisfaction. Brahim a aussi profité de cette occasion pour adresser un message public au nom de son école au Gouvernement et à ses partenaires. ‘’Grâce à l’appui financier du Partenariat Mondial pour l’Education, notre école du centre de Massakory a été rénovée et dotée de nouveaux équipements pour les salles de classe’’ a-t-il déclaré dans ses mots de remerciements. Pour clôturer la cérémonie, Mariam et ses camarades de classe ont chanté l’hymne national en guise de remerciement. A la fin de la cérémonie, elle confie ceci: ‘’Aujourd’hui on étudie dans de meilleures conditions. Avant on s’asseyait 4 à 5 personnes par banc, mais grâce à la reconstruction de notre école, on est 3 élèves par banc. Les salles de classe sont beaucoup plus spacieuses et plus aérées’’.

Publicités

In Chad, making quality education a reality for a million children

By Manuel Moreno

This week, global leaders are meeting in Incheon, Republic of Korea, to look at progress in education over the last 15 years, and to chart the way forward for a powerful new education agenda.  As co-convener of the World Education Forum, which takes place 19–22 May, UNICEF is calling for a fair chance to learn for every child, particularly the most vulnerable. 

In Chad, where access to quality education remains a significant challenge, UNICEF and its partners are supporting the Government with a project aimed at strengthening education for almost a million children.

Lire la suite In Chad, making quality education a reality for a million children

Au Tchad, près d’un million d’enfants bénéficient de l’appui du projet de revitalisation de l’éducation de base

Par Andry Ramananarivo

Le jeune Mbaiassem Hubert fait partie de ceux qui ont étudié dans les écoles de fortune de son quartier de Quinze ans. Il fait partie de ceux qui croient que l’éducation des jeunes dans un pays comme le Tchad a un pouvoir de changer considérablement leurs vies et celles de ceux qui les entourent.

Hubert est âgé de 14 ans et étudie en classe de Cours moyen 2 à l’Ecole de Quinze ans de Moundou, dans le sud du Tchad. Une école que l’UNICEF, avec l’appui de la Fondation Qatar pour l’éducation, les sciences et le développement communautaire et le Partenariat Mondial pour l’Education (PME), a construit 12 salles de classes en matériaux durable et équipées en tables et  bancs. Auparavant, les salles de classes de cette école étaient en paille et les briques servaient de bancs pour les enfants de 7h à midi.

L'ecole primaire Quinze ans de Moundou
L’ecole primaire Quinze ans de Moundou

« J’avais toujours mal au dos quand je rentrais à la maison après les cours car on s’asseyait sur les briques pour étudier. Mais aujourd’hui, on a le confort en classe grâce aux tables et aux bancs » nous raconte Hubert.

Hubert fait partie des élèves qui travaillent bien à l’école selon son enseignante. C’est un élève très participatif. Quand on regarde ses cahiers, il est très soigné. « Ça n’a pas toujours été le cas » nous confie-t-il « en l’absence de table pour écrire, il était très difficile pour moi de soigner mes écritures. De fois, je n’arrive même pas à relire ce que j’ai écrit en classe »

« Quand je vois le changement au niveau de mon école, je ne peux qu’être joyeux » nous lance Hubert avec un sourire plein les lèvres.

Grâce à l’appui du PME et la Fondation Qatar, le Gouvernement du Tchad a implanté un projet pour la revitalisation de l’éducation de base au profit de près d’un million d’enfants. Cet appui financier permettra à l’UNICEF de construire environ 1690 salles de classe et la mise en place des centaines de points d’eau et de latrines. En plus de la formation des enseignants, l’UNICEF fournit également des kits d’enseignements et d’apprentissages. Des milliers de livres de lecture et de guides pédagogiques seront distribués à travers le pays.