Archives pour la catégorie URGENCES

XAF 328 millions d’aide humanitaire supplémentaire de l’Union européenne pour les inondations au Tchad

[COMMUNIQUE DE PRESSE]

N’djamena, le 02 octobre 2020

L’Union européenne (UE) a alloué plus de 328 millions de francs CFA (soit 500 000 euros) de fonds humanitaires à l’UNICEF, le Fond des Nations unies pour l’enfance, pour soutenir les populations affectées dans les provinces de Batha, Mandoul, du Logone Occidental et de Salamat, lourdement sinistrées par les pluies diluviennes enregistrées depuis Juillet, qui ont provoqué de graves inondations dans tout le pays.

«L’aide de l’UE permettra à l’UNICEF de soutenir plus de 7 235 familles, représentant environ 36 175 personnes, avec des produits de traitement de l’eau et des jerrycans, des bâches, des couvertures et d’autres articles ménagers. 827 latrines seront également construites. L’accent mis sur l’eau potable et l’hygiène est important pour protéger les communautés affectées et en particulier les enfants contre les maladies d’origine hydrique et autres maladies infectieuses », a déclaré David Kerespars, qui dirige le bureau humanitaire de l’UE au Tchad.

Ces fonds européens permettront à l’UNICEF de coordonner l’assistance d’urgence pour la construction de points de regroupements et sites de relocalisation pour les victimes des inondations.

« En cette époque de pandémie de COVID-19, la réponse de l’UNICEF aux inondations au Tchad se concentre sur l’amélioration de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène ainsi que sur les mesures de prévention et de contrôle des infections. Les activités de sensibilisation visent à prévenir la propagation du virus, en veillant à ce que les enfants et les femmes n’évitent pas les centres de santé et reçoivent des soins préventifs », a indiqué Viviane van Steirteghem, représentante de l’UNICEF au Tchad.

L’intervention permettra de fournir de l’eau potable, et des œuvres d’assainissement garantissant une meilleure hygiène pour les populations affectées. Des articles ménagers de première nécessité seront également distribués aux plus vulnérables.

L’Union Européenne a déjà alloué 30 millions d’euros d’assistance humanitaire au Tchad en 2020.

__________________________________________________________________________

Contexte

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier bailleur de fonds humanitaires au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les populations affectées par des crises, à travers le monde. L’assistance vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance humaine, à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles ou de crises d’origine humaine.

Le service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO) de l’Union européenne porte assistance à des millions de victimes de conflits et de catastrophes chaque année. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, l’UE fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables sur la seule base des besoins humanitaires.

Pour plus d’informations:

Voir la Fiche Info sur l’Aide humanitaire de l’UE au Tchad.

Ou contactez

Hilaire AVRIL
Responsable régional d’information – Afrique Centrale & de l’Ouest (DG ECHO)
Email: hilaire.avril@echofield.eu

Christophe Verhellen
Chief of Communication UNICEF Chad
Tel: +235 66 36 00 42
Email: cverhellen@unicef.org

Ange Aye-Ake
Communication Specialist UNICEF Chad
Tel: +235 60 36 45 97
Email: raye@unicef.org

Protection civile et les opérations d’aide humanitaire de l’Union européenne
Comptes Twitter et Facebook

Tchad : Apport indéniable des Organisations à base communautaire dans la lutte contre la poliomyélite

Par FULBERT NGARMAGUE KOSLENGAR CC4D UNICEF BOL

« Notre contribution a consisté principalement à mobiliser davantage les parents à faire vacciner les enfants lors du passage des vaccinateurs dans les ménages, aux marchés, dans les écoles, aux points d’eau, etc. » déclare Mme Hawa Ali Abdalla, Présidente par intérim de l’Association des Femmes Allaitantes et Enceintes de Bol (AFAEL).

20190209_111245

Du 15 au 17 février 2019, 48 525 d’enfants de 0-59 mois, dont 3 375 nomades du District Sanitaire de Bol ont été vaccinés contre la Polio, dans le cadre des Journées Locales de Vaccination. Ces journées ont concerné quinze districts sanitaires dont celui Lac-Tchad, et sont la réponse à deux cas de Polio et de trois cas de poliovirus de type 2 dérivé du vaccin, responsable de paralysies, survenus respectivement au Nigeria au mois d’août 2016 et le 21 septembre 2018 dans la province de Zinder. Ces cas sont liés à un poliovirus de type 2 dérivé du vaccin isolé dans l’État de Jigawa, au Nigéria. Ces Journées Locales de Vaccination sont aussi motivées par le non-respect du calendrier vaccinal par les mères d’enfants et le flux migratoire des retournés et réfugiés au Tchad principalement dans le Lac.

20190209_114717

Dans le District Sanitaire de Bol, ce sont 304 vaccinateurs qui ont été mobilisés lors de ces JLV. Les organisations de la société civile locale ont été aussi mises à contribution, pour les activités de communication et de mobilisation sociale, à l’exemple de l’Association des Femmes Allaitantes et Enceintes de Bol (AFAEL) et de l’Association des Femmes Allaitantes, dont le déploiement sur le terrain 56 relais bénévoles ont permis d’atteindre 5 153 ménages.

*******************************

Cette campagne a été rendue possible grâce a l’appui du #Rotary International Fund et la

Photos des visites à domicile l’AFAEL, JLV polio Février 2019, Bol/Lac Tchad

Cavalier et chamelier s’ébranlent contre la rougeole dans le Lac

Par FULBERT NGARMAGUE KOSLENGAR CC4D UNICEF BOL

20181122_140652Dibrilla Abakar, Brandal/Merom/Bol

A la fin mois d’avril 2018, une épidémie de rougeole s’était déclenchée dans les districts de Ati, Bokoro et Gama, pour se propager dans d’autres du pays, dont le Lac.

Généralement, les crieurs publics sont des relais et maillons essentiels de la communication pour le développement dans cette contrée où l’accès aux médias traditionnels est très difficile. Mais lors de la campagne contre la rougeole organisée du 17 au 30 novembre 2018, pour vacciner les enfants de 06 mois à 9 ans, deux de ces crieurs du District Sanitaire de Bol ont fait montre d’une ingéniosité originale, afin d’atteindre davantage de populations.

Sieurs Dibrila Abakar et Brahim Hassan, respectivement, cavalier et chamelier des zones de responsabilité de Merom et de Matafo ont enfourché leur monture, au gré de l’austérité de l’environnement pour porter l’information de la vaccination contre la rougeole et la supplémentation en Vitamine A, dans les confins des villages, hameaux, ferriques, campements.

20181117_152310

Leur campagne de mobilisation innovante et audacieuse, mais somme toute adaptée à ce terrain, dont des dunes de sables géantes alternent avec les ronces, a permis de toucher, dans les deux zones de responsabilité 987 parents dont 724 femmes et de faire vacciner 713 enfants. « Mobiliser la communauté pour la vaccination fait partie de mes engagements envers ma communauté » se justifie Brahim Hassan par rapport au moyen dont il a fait recours pour communiquer aux populations habitant des localités, d’habitude difficile d’accès. Compte tenu de la nature du terrain, la trouvaille de ces deux crieurs est une innovation vraiment appropriée et adaptée, que l’on espère pourrait être adoptée par les autres crieurs et relais communautaires, en lieu et place des motos.

Il est à signaler que tout le District sanitaire de Bol, a eu à vacciner lors de cette campagne 58 473 enfants avec une couverture de 103,26%. Aussi, 34 406 enfants de 06 mois à 59 mois ont eu la supplémentation en Vitamine A, avec une couverture de 111%. Par ailleurs, 44 449 enfants, 0 à 10 ans ont été également vaccinés contre la polio durant cette campagne spéciale, ciblant les localités insulaires du Lac, avec une couverture vaccinale 113%.

20181118_155244