Archives du mot-clé vaccin

Les efforts de vaccination contre la Poliomyélite continuent au Tchad: plus de 2 millions d’enfants ont été vaccinés en novembre 2017.

 Bien qu’aucun cas ne soit apparu au Tchad depuis 2012, les récents cas de Poliomyélite découverts au Nigeria rappellent l’importance d’une vigilance maximale, dans le contexte de mouvements de populations réfugiées et déplacées de la région du Lac Tchad, pour éviter toute propagation de la maladie au Tchad.

 N’Djamena, 14 Novembre 2017 – Le Ministère de la Santé Publique, l’UNICEF et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont lancé conjointement du 10 au 12 novembre 2017 une nouvelle campagne de vaccination subnationale contre la Poliomyélite (« Polio »). Durant 3 jours, 2.390.223 enfants de 0 à 59 mois de 11 régions ont été vaccinés.

L’absence de cas de Polio au Tchad ne signifie en effet pas la fin de la maladie dans la région, et les activités de vaccination supplémentaires (AVS) et intensifiées (AVI) au Tchad sont plus que jamais nécessaires afin de contrer l’épidémie qui s’est déclarée au Nigéria voisin.

 « Il est aussi de notre devoir de renforcer la vaccination de routine, car elle est le véritable pilier de l’éradication de la Poliomyélite », expliquait Mme Ngarmbatina Carmel Soukate, Ministre de la Santé Publique du Tchad.

La coordination optimale de tous les partenaires aux niveaux techniques, logistiques et financiers a été critique pour mener à bien cette campagne, la septième et dernière de l’année.

« La répétition des campagnes et les efforts que requiert leur organisation, pourraient mener à une lassitude si on ne regarde pas du côté des progrès réalisés et du résultat final. L’engagement toujours renouvelé du gouvernement et de ses divers partenaires nationaux et internationaux est donc crucial », a ajouté le Dr. Jean-Bosco Ndihokubwayo, Représentant de l’OMS au Tchad.

Les efforts engagés, notamment par les autorités administratives, traditionnelles et religieuses pour sensibiliser et mobiliser durablement les communautés, sont en effet centraux aux campagnes de vaccination. « L’adhésion des parents et gardiens d’enfants à la vaccination contre la Polio est déterminante »,  indiquait Dr. Aissata Ba Sidibé, Représentante Adjointe de l’UNICEF au Tchad, « et je les remercie de continuer à accorder à chaque enfant la chance de jouir de son droit d’être vacciné ».

La campagne de vaccination contre la Polio a une nouvelle fois été couplée à la supplémentation en Vitamine A dans 11 régions pour 2.922.891 enfants de 6 à 59 mois et au déparasitage à l’Albendazole contre les vers intestinaux pour 2.701.460 enfants de 9 à 59 mois.

Il est à noter par ailleurs qu’une équipe indépendante d’experts a également conduit du 5 au 9 novembre une évaluation de la réponse à l’épidémie de Polio dans 5 régions afin de mesurer la qualité des activités d’éradication, observer la pertinence de la surveillance et émettre des recommandations à l’UNICEF, l’OMS et l’équipe du Ministère de la Santé Publique quant à la prochaine campagne, début 2018.

Pour plus d’informations sur cette campagne et la première campagne de 2018, veuillez contacter :

Nadji Ndoumanbe Kaldor I Attaché de presse I Ministère de la Santé Publique I

+235 66 43 7492 I nadjikaldor@yahoo.fr I www.sante-tchad.org

Maria Fernandez I Chef de la Communication I UNICEF Tchad I

+235 66 36 00 42 I mfernandez@unicef.org Iwww.unicef.org/chad

Jonas NAISSEM I Chargé de l’Information et de la Promotion de la santé I OMS Tchad I

+235 66 29 47 20 Inaissemj@who.int I www.who.int/country/tcd/fr

 

 

 

 

Publicités